Paroisse Sainte-Marie des Peuples

Amilly - Lucé - Mainvilliers

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

BON CAREME DE LA MISERICORDE !

Envoyer Imprimer PDF

L’appel du pape est clair : « Puisse le Carême de cette Année Jubilaire être vécu plus intensément comme un temps fort pour célébrer et expérimenter la miséricorde de Dieu.…Nous pouvons répéter: Toi, Seigneur, tu es un Dieu qui pardonne... De nouveau, tu nous montreras ta miséricorde, ...tu jetteras au fond de la mer tous nos péchés ! (Mi 7, 18-19). Ces pages du prophète Isaïe pourront [aussi] être méditées plus concrètement en ce temps de prière, de jeûne et de charité : « Le jeûne qui me plaît, n’est-ce pas ceci : (…) partager ton pain avec celui qui a faim, accueillir chez toi les pauvres sans abri, couvrir celui que tu verras sans vêtement, ne pas te dérober à ton semblable ? Alors ta lumière jaillira comme l’aurore, et tes forces reviendront vite. » (Is 58, 6ss). » François (Misericordiae vultus 17)

A ce sujet, voici quelques nouvelles des familles réfugiées qui sont accueillies sur notre paroisse : les cours de français vont maintenant à leur vitesse de croisière – un grand merci à l’équipe qui porte ce service ; et elles vont avoir chacune un logement digne de ce nom, grâce à la diligence de plusieurs personnes de la paroisse, merci aussi à elles.

Pour nous aider à vivre en vérité cet appel pour le carême, voici quelques propositions – parmi bien d’autres :

  • Mercredi des cendres, 10 février : après la messe (à 19h centre St Pantaléon), soirée bol de riz autour d’un film témoignage : celui de Maïti Girtanner : torturée dans les camps de la mort par un médecin nazi, elle se retrouve, quarante ans plus tard, en face de celui qui a brisé sa vie, son corps, la carrière de pianiste virtuose à laquelle elle était promise… Un témoignage de pardon bouleversant … et dynamisant.
  • Dim 21 février, à 15h : rendez-vous à la cathédrale, pour vivre le « parcours de la miséricorde » ensemble, en paroisse.

« Avec conviction, remettons au centre le sacrement de la Réconciliation, puisqu’il donne à toucher de nos mains la grandeur de la miséricorde. Pour chaque pénitent, ce sera une source d’une véritable paix intérieure. » François (MV 17)

  • Samedi 27 février de 10h à 16h, à La Visitation: Journée diocésaine de récollection « Miséricordieux comme le Père » prêchée par Mgr Michel Pansard « Pour être capable de miséricorde, il nous faut d’abord nous mettre à l’écoute de la Parole de Dieu. Cela veut dire qu’il nous faut retrouver la valeur du silence pour méditer la Parole qui nous est adressée. C’est ainsi qu’il est possible de contempler la miséricorde de Dieu et d’en faire notre style de vie » François, (MV 13)

A chacun, bon carême de la Miséricorde !

Père Pascal Desquilbet, CCN.

Mise à jour le Vendredi, 12 Février 2016 12:19  
Bannière

Nous contacter

Presbytère de Lucé

1 place du 19 mars 1962

Tel: 02.37.33.03.19

 

Permanences:

Du mardi au vendredi*: 17h à 18h30 - Samedi: 10h à 12h

(*le mardi seulement pendant les vacances scolaires)



Presbytère de Mainvilliers


4 rue Esther Villette

Tel: 02.37.21.15.33

 

Permanences:

Mercredi: 16h30 à 18h - Samedi: 10h à 12h

 


Presbytère d'Amilly


8 rue Jean Moulin

Tel: 02.37.27.59.07 (sur rdv)